Histoire du sel de Guérande

Le sel de Guérande fait assurément partie du patrimoine culinaire français que le monde entier nous envie. De notoriété internationale, la renommée du sel de cette petite cité de Loire-Atlantique a en effet largement dépassé les frontières de l’Hexagone et l’achat de sel en provenance de Guérande est international. La vente de sel de Guérande et la vente de fleur de sel constituent pour les propriétaires et les exploitants des marais salants leur principale ressource financière.

Un peu d’Histoire et de Géographie

Guérande est avant tout une petite ville de Loire-Atlantique peuplée de plus de 15 000 âmes au dernier recensement. Située à l’ouest de St Nazaire et de Nantes, il y a 2 choses qui font la renommée de Guérande: ses marais salants et sa magnifique cité médiévale. Historiquement, les fouilles et les archéologues ont montré une présence continue de l’homme dans la presqu’île de Guérande depuis l’âge de bronze. Les marais salants de Guérande ont été longtemps la principale source d’approvisionnement de sel de l’Europe du nord.

Les marais salants Guérandais

Les marais salants de Guérande occupent une zone qui s’étend sur le territoire de 3 communes Guérande, Batz-sur-Meret et La Turballe. Cette zone de marais salants communique par l’intermédiaire d’étiers avec l’océan Atlantique qui renouvelle en permanence les eaux chargées en sel des marais.
On peut dire que l’essentiel de l’infrastructure des marais a été construite entre les 14 et 17ieme siècles avec l’endiguement et les aménagements hydrauliques. Les dernières salines ont été construites au 18ieme siècle et à la suite de tempêtes de la fin du 19 et du début du 20ieme siècle, les digues ont été consolidées par des murs en ciment.
L’arrêt de l’extension des marais salants de guérande est essentiellement due à la limite juridique imposée par l’état français à partir de la révolution de 1789 mais aussi à la demande plus faible en sel de l’Europe de Nord suite à la découverte de nouvelles sources d’approvisionnement.

La production de sel de Guérande

Sous l’action de la brise côtière et de l’écart de température entre l’air et la mer en été, l’évaporation naturelle et lente de l’eau au sein d’un marais salant donne naissance à une plaque de cristaux de sels appelée fleur de sel. Elle est constituée de fins cristaux de sels formés grâce à une cristallisation à la cinétique très lente. La récolte s’effectue à la main en été et la fleur de sel est ensuite égouttée et séchée naturellement aux rayons du soleil avant d’être soumis à la vente.
La composition du sel montre une forte teneur en magnésium et en oligo-éléments. La couleur légèrement rosé ne dépend pas de la composition du sel mais bien d’une algue rouge qui prolifère dans les marais salants et qui donne sa couleur à la fleur de sel.
La vente de sel de Guérande constitue la ressource économique principale de la région ainsi que la vente de fleur de sel.

3 grains de sel

  1. C’est un sel que j’aime beaucoup, merci

  2. Degermat dit :

    Bonjour et merci pour l’ ensemble de votre site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *